Author Archives: estellebenoit

Estelle-Carte de Rome par la Méthode d’Alberti

Image

A l’aide d’instruments mathématique, Alberti a enregistré les passages, lieux de cultes, voieries, de la ville de rome. De plus dans ce texte il explique avoir inventé une machine permettant la représentation de n’importe quelle surface (de grande taille) par une utilisation très simple (pour une personne « d’intelligence moyenne »).

Alberti nous explique ensuite la procédure à suivre afin de représenter cette surface ; ainsi il faut décider en premier lieu de la taille du lieu sur lequel on souhaite travailler, puis de décider de l’horizon, c’est-à-dire un cercle qui entoure la représentation de la ville. Il est ainsi divisé en 48 parties égales appelées degrès. Le 1 correspondant au Nord, on a donc le 12 pour l’Est, le 24 pour le sud et le 36 correspondant à l’Ouest.

Chaque degré est ensuite re-divisé en 4 sous parties, qu’Alberti nomme minutes.

A partir de là il réalise « the spoke » dont la longueur doit être égale à la moitié du diamètre du cercle puis divisé en 50 parties égales puis à la manière du cercle d’horizon redivisé en 4 sous parties appelées minutes.

Dans les tableaux suivants on voit deux colonnes, la première celle de l’horizon, la seconde celle du spoke, un chiffre dans la colonne horizon doit par exemple se reporter au dessin de l’horizon, soit le cercle contenant les 48 degrés.

Advertisements

Estelle’s Replication of Apianus Lunar volvelle

Une horloge lunaire permettant de déterminer l’heure de la nuit ou de trouver la phase lunaire

La volvelle présentée est issue du livre Cosmographiae introductio  (publié en 1529) de Petrus Apianus( 1495-1552).

Apianus était un astronome et mathématicien Allemand du 16ème siècle dont l’œuvre est principalement connu pour ses travaux d’astronomie (conçoit des astrolabes, des volvelles, des cadrans solaires..) mais aussi car il fut l’un des premiers à proposer l’observation des mouvements de la lune pour déterminer sa longitude.

A la fois astronome et imprimeur il publia plusieurs ouvrages qui devinrent rapidement célèbres pour leur qualités Tous ces travaux lui valurent reconnaissance de l’empereur Charles Quint dont il devint le mathématicien.

La volvelle reconstituée est une horloge lunaire qui permet de déterminer l’heure de la nuit par le biais des rayons lunaires. Présentée initialement dans le livre d’Apianus, elle se compose de trois disques : le disque fixe  composé des 12 heures du jour et des 12 heures de la nuit, du disque lunaire qui affiche les 12 mois de l’année ainsi que les jours, et du disque interne qui permet d’afficher la phase lunaire.

Afin de déterminer l’heure il faut dans un premier temps utilisé un cadran solaire à la manière d’une moondial, qui donnera l’angle horaire de la lune, puis à l’aide du premier disque (disque interne) on indiquera la phase dans laquelle se trouve la lune. Ensuite, on pivote le second disque (disque lunaire) sous le 1er afin d’afficher la date, et cela nous indique donc l’heure de la nuit.

Si cette volvelle est un outil pour de déterminer l’heure de la nuit, à l’inverse, elle permet de trouver la phase dans laquelle se trouve la lune à partir de l’heure.
Volvelle Lunaire d'Apianus